Qu’est ce que le statut d’étudiant entrepreneur ?

Publié le : 26 avril 20224 mins de lecture

Inspiré du système anglo-saxon, le bachelor est un parcours de premier cycle de 3 à 4 ans d’étude environ. Ce système commence à séduire les étudiants français, les nouveaux bacheliers, mais aussi les diplômés voulant migrer par admission. Comment se déroule une formation dans un système bachelor ? Quels sont les avantages ? Existe-t-il des équivalences dans le système ordinaire par rapport à la licence ?

Qu’est-ce qu’un bachelor ?

Le bachelor permet à un étudiant d’obtenir un titre de niveau bac+3 ou encore plus. Les formations cherchent à former des diplômés immédiatement prêts pour intégrer le monde professionnel. Ainsi, le cursus comprend des imprégnations au monde de l’entreprise. La pédagogie tend surtout vers la pratique et la mise en place d’un projet. 

Plusieurs critères sont imposés pour que le grade de bachelor soit reconnu par l’État en France. On cite en premier lieu la qualité de l’enseignement, le partenariat avec les autres écoles et le profil des enseignants.

La licence est généralement académique, tandis que le bachelor est une formation professionnalisant. En France, ceci est le plus souvent délivré par les institutions privées ou des chambres de commerce et d’industrie.

À consulter aussi : Quelles sont les aides de l'état pour aider les étudiants ?

Le Bachelor, pour qui ?

Il s’agit d’un programme destiné à tout bachelier souhaitant intégrer la formation supérieure. Le Bachelor. Le système est intéressant, car il n’est pas nécessaire de passer en classe préparatoire. La durée de l’étude n’est pas forcément longue, sauf pour ceux qui le souhaitent. Le candidat au bachelor se soumet à une sélection de dossiers puis un concours écrit et à l’oral. L’admission peut se faire en deuxième année pour un postulant titulaire d’un bac+1 et en troisième année pour le bac+2.

Après le test de sélection, un entretien est obligatoire. Durant ceci, le candidat expose sa motivation, son projet et surtout ses ambitions par lesquelles il avait choisi le parcours.

Le Bachelor pour un horizon plus vaste

Le système de formation correspond aux besoins réels du monde professionnel. En général, le parcours comprend des unités transversales, mais une orientation spécifique est ainsi proposée. L’impétrant peut agencer vers le commerce, le marketing, l’informatique, etc. Après la graduation, l’étudiant peut tout de suite intégrer le monde du travail. Le bachelor tend généralement vers un emploi à l’international. On n’aura pas assez de difficulté, car une formation en langue vivante, surtout en anglais, a été dispensée pendant le cursus. Le Bachelor of Business Administration est dédié aux prétendants à un poste de manager d’entreprise à l’international. Ainsi, les bachelors européens sont reconnus par les recruteurs et les universités à l’étranger.

Plan du site