Le BTS OL, une formation professionnelle en opticien lunetier alternance

BTS opticien-lunetier

Publié le : 09 novembre 20227 mins de lecture

Vous devez bien vous douter que la préparation d’une carrière n’est pas chose facile. Outre la formation théorique, vous devez acquérir de solides connaissances pratiques et dénicher une opportunité. À cette fin, de plus en plus de gens sont séduits par les formations en alternance. Dans le domaine de l’optique-lunetterie, il existe une telle option appelée BTS-OL.

BTS opticien lunetier en alternance : avantages

Le BTS opticien-lunetier alternance s’adresse aux futurs professionnels de santé qui veulent acquérir conjointement des compétences techniques, scientifiques et commerciales. Les apprenants se familiarisent avec l’analyse des prescriptions de l’ophtalmologiste et l’examen de vue des patients dans le but de leur proposer le matériel approprié (lunettes, lentilles de contact…). Ils apprennent aussi à prendre des mesures morphologiques et à confectionner des lunettes (façonnage, meulage, découpage, polissage, incorporation dans la monture…). Grâce au BTS — OL, ils vont pouvoir adapter les équipements en fonction de chaque client et faire des réparations courantes.

Le Brevet de Technicien supérieur Opticien Lunetier aboutit à un niveau bac+2, avec un diplôme reconnu par l’État et un cursus qui comporte 120 crédits ECTS (European Credit Transfer System). Il est également inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle de niveau III. S’agissant d’une formation en alternance, l’étudiant bénéficie du statut de salarié au cours des deux années d’apprentissage. Ce système favorise l’insertion professionnelle rapide et facilite les choses pour ceux qui veulent continuer sur des études post-bac courtes. Pour plus d’informations, rendez-vous sur ico.asso.fr.

À consulter aussi : Quels métiers faire après un BTS Audiovisuel ?

Programme dans le cadre d’un BTS OL en alternance

Si vous n’êtes pas déterminé pour des longues études, mais que vous souhaitez disposer de qualifications dans un domaine spécifique, le BTS opticien-lunetier est la meilleure solution. Cependant, vous devez savoir que la spécificité de la formation ne la rend pas moins chargée. En effet, le cursus comporte autant un volume de cours aussi conséquent qu’en classe de terminale, à savoir entre 30 et 33 heures, incluant des séances de travaux pratiques, de cours magistraux et de travaux dirigés. À cela s’ajoutent les travaux personnels et les projets à traiter en groupe.

En outre, vous devez consacrer quelques semaines à l’immersion en entreprise, pour laquelle l’emploi est loin d’être léger. En effet, en optant pour la signature d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage avec une société, votre emploi du temps sera réparti entre le milieu pro et les cours. Le rythme varie d’une école à l’autre : il arrive que le temps passé en entreprise soit le double de celui des cours. Dans un contrat d’apprentissage, l’étudiant perçoit un salaire comme un employé à part entière, il est soumis aux règlements, lois et conventions y afférentes. L’apprenti bénéficie également d’une protection sociale, dans le cadre du régime général des salariés.

Formation de l’apprenti : un accompagnement sur-mesure

Pour l’apprenti, l’accès au BTS OLCQP opticien spécialisé passe par la découverte de la société qui l’accueille. Dès son entrée à l’école, il bénéficie d’un accompagnement personnalisé, sous l’égide d’une cellule emploi-carrière. Cette dernière se charge ainsi de l’aider à dénicher un contrat avec un employeur. Généralement, les établissements possèdent déjà une liste de partenaires, ou puisent des opportunités à partir des rencontres professionnelles ou des forums de l’emploi. L’organisme amène aussi son aide dans l’élaboration du CV et de la lettre de motivation, puis prépare l’apprenant aux entretiens d’embauche. Dès que l’étudiant est reçu au sein d’une entreprise d’accueil, il est définitivement inscrit auprès de l’école. Un contrat d’apprentissage va être mis en place, la plupart étant gérées à travers une plateforme digitale dédiée. Une cellule emploi-carrière peut également guider l’étudiant dans les diverses démarches administratives à effectuer. L’apprenti est suivi par un tuteur pédagogique au long de son cursus, y compris dans le cadre des visites en entreprise. Bref, la formation dure deux ans à l’école et sur le lieu de travail. Chaque semaine, cette formation combine deux jours d’enseignement en classe et trois jours d’orientation en milieu professionnel. On dit que les élèves accomplissent leur formation en alternance.

BTS OL en alternance : de nombreux débouchés

Avec le vieillissement continu de la population et la carence de compétences dans le domaine de l’ophtalmologie, l’intervention des opticiens lunetiers a été étendue. L’école d’opticien propose des formations qui débouchent sur des métiers multifacettes, assorties de plusieurs opportunités d’évolution de carrière. L’opticien-lunetier peut travailler pour son propre compte, en tant qu’artisan, ou être à la tête d’un magasin. Mais cela ne s’arrête pas là : il existe un large choix de formations post-BTS qui répondent aux besoins de l’évolution professionnelle dans le secteur de l’optique-lunetterie. Plusieurs débouchés autres que la boutique spécialisée en optique sont accessibles. Par exemple, les opticiens lunetiers peuvent travailler au sein des industries spécialisées. Dans ce cas, ils occupent des postes commerciaux ou techniques auprès des fabricants de lunettes ou de verres. Certains sortants s’orientent vers la conception et le design d’équipements pour la vue. Ils peuvent aussi exercer le métier d’enseignant ou de formateur au service des organismes spécialisés en optique. Pour les apprentis passionnés par la rééducation des yeux, la participation à des concours d’orthoptiste est possible, ce qui permet de travailler aux côtés des médecins ophtalmologistes.

Plan du site